Le single « My Favorite Jewel » (マイ フェイバリット ジュエル)

Après une introduction, il faut passer au cœur du sujet. Pour cela, je vais reprendre ici un billet que j’avais posté sur mon autre blog en septembre 2017. J’y faisais alors une première présentation d’Ohara Sakurako et de son single « My Favorite Jewel » (マイ フェイバリット ジュエル). Je vais reprendre une partie du texte en l’adaptant un peu pour ce nouveau blog.

 

Après quelques semaines passées à découvrir la musique d’Ohara Sakurako, par petites touches irrégulières avant de devenir de plus en plus fréquentes, j’ai finalement décidé d’acheter un premier CD, le dernier alors en date. Il s’agit de son septième single qui est sorti le 9 août 2017 avec comme titre principal « My Favorite Jewel » (マイ フェイバリット ジュエル). Celui-ci m’a séduit dès les premières notes. J’avais exprimé à l’époque un gros regret : avoir seulement acheté la version simple avec le CD seul, et non celle accompagnée d’un DVD. En fait, cette erreur est depuis réparée : je me suis procuré février dernier l’édition limité A du single avec le clip vidéo. Il ne me reste donc qu’à m’acheter l’édition B qui contient par ailleurs un extrait d’un concert de sa tournée de 2016 , ce qui le rend d’autant plus indispensable. Il faut vraiment d’ailleurs que je m’achète un jour le coffret de cette tournée.

Mais revenons au single, la chaîne YouTube d’Ohara Sakurako diffuse la vidéo (mais malheureusement qu’en version courte), donc je vous laisse l’apprécier :

Comme régulièrement, on retrouve la jeune femme en train de chanter accompagnée de sa guitare. Ce titre s’inscrit parfaitement dans son répertoire porté par sa belle et douce voix. Ce titre estival chante les choses simples de la vie tout en poésie et douceur, et j’aime ça. C’est simple mais particulièrement joli. Les envolées sont légères et le rythme est des plus agréables. C’est vraiment un titre que j’ai apprécié dès la première écoute et le clip transmet cette même impression positive. Puis visuellement, celui-ci est vraiment très beau. Il se divise en deux parties avec des séquences qui alternent. Ce lieu où, assise, elle joue de la guitare, a un charme fou, notamment avec cette ambiance lumineuse feutrée, ce décors dans la nature : tout y est réussit. J’aime beaucoup. Et, pour les autres partie, je suis assez faible de manière générale aux séquences sous la pluie. La musique est belle, le clip tout autant, un petit bijou.

« My favorite jewel » – Ohara Sakurako – édition normale

Deux autres chansons complètent ce single (accompagné également par les trois versions instrumentales). Classiquement, le second titre coupe le rythme du précédent : « Jet Set Music! ». Celui-ci est plus rythmé et son titre résume et donne le ton ; Ohara Sakurako monte vocalement plus régulièrement, même dès le début de la chanson. On est clairement dans un registre plus festif qui peut parfaitement fonctionner lors d’un concert. On finit enfin avec une dernière jolie ballade plus posée avec « ALIVE » qui nous pousse à ne pas renoncer jusqu’au jour où l’on peut enfin réussir notre rêve. La composition générale du single m’a donné une bonne impression dès la première écoute des trois pistes. J’ai mis peut-être un peu plus de temps à apprécier « Jet Set Music! », mais, désormais, c’est un titre que j’écoute très régulièrement et avec beaucoup de plaisir.

****

Voilà, il est temps de clôturer ce premier aperçu d’un single de cette chanteuse à la voix si agréable à écouter. On se retrouve bercé par une musique relativement classique, mais j’aime les choses classiques si elles sont belles. Il n’y a pas besoin de toujours vouloir surprendre, casser les codes. Faire les choses bien et simplement, cela peut suffire, et c’est bien le cas ici avec Ohara Sakurako. Ce single est aussi important pour moi, car c’est le premier que j’ai obtenu physiquement. Posséder de la musique via iTunes, ou autres, ce n’est pareil. Avoir le CD, le déballer, découvrir son contenu, l’écouter, ce n’est pas du tout pareil. Et « My Favorite Jewel » est donc le premier CD d’Ohara Sakurako que j’ai acheté ; le début d’une longue liste j’espère, et j’ai pas mal de retard à récupérer.